Click here for an English version

Stéphane Bortoli, né en 1956, a étudié l'harmonie avec Yvonne Desportes et le piano avec Milosz Magin et Marcelle Heuclin. Il a ensuite suivi les classes d'harmonie, contrepoint, orchestration, analyse et composition (3ème cycle) au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, avec Messieurs Alain Bernaud, Jean-Claude Henry, Marius Constant, Claude Ballif et Alain Bancquart.
En 1988, il obtient le premier prix de composition à l'unanimité du jury.
Parallèlement, il participe à de nombreux stages :

  • piano (à Salzbourg en 1974 avec Vlado Perlemuter, Aix-en-Provence en 1983 avec Alain Neveux et aux Arcs en 1985 avec Jean-François Heisser).
  • composition et analyse (au Centre Acanthes en 1978 avec lannis Xenakis et 1983 avec Luciano Berio, à l'Academia Chigiana de Sienne en 1986 avec Franco Donatoni ou encore au département de musique électroacoustique et informatique du Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon en 1990, à Villeneuve lez Avignon en 1991 avec Elliott Carter, et à l’Ircam en 2000),
  • musique ancienne à l'école Britten de Périgueux avec Gérard Geay et Jean-Yves Haymoz.

Il effectue plusieurs séjours à l'étranger :

  • à Francfort pour une rencontre avec les étudiants en composition de la Hochschule (bourse du C.N.S.M. de Paris)
  • à Munich pour la Biennale du Théâtre Musical (bourse de la S.A.C.D.)
  • à la Fondation Paul Sacher de Bâle pour analyser les partitions de Bruno Maderna
  • au Banff Center for the Arts au Canada en tant que compositeur invité (bourses du C.N.S.M. de Paris et de la Fondation Sasakawa).

 

En 1992, il est invité en résidence à la Fondation d'Art de la Napoule, et en 1997 à l'abbaye de Royaumont.

En 1992, la SACEM lui décerne le prix Stéphane Chapelier Clergue Gabriel Marie, ainsi que le prix Georges Enesco en 1995.

En 1996, l'Académie des Beaux-Arts lui attribue le prix Paul-Louis WEILLER, et en 1997 le prix Georges BIZET.

Stéphane Bortoli a participé aux festivals internationaux de musique contemporaine de Radio France Présences 92, Présences 93, et Présences 2000.

Il est professeur de composition, d'écriture, d'analyse et d'orchestration à l'Ecole nationale de musique, de danse et de théâtre de Mantes en Yvelines.

La musique de Stéphane Bortoli est lyrique, souvent tendue, parfois nostalgique, essentiellement libre.

Il est aussi chef de chœur à la paroisse orthodoxe des Saints Pierre et Paul de Châtenay-Malabry.